Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs
Nom et Prénom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Cliquez pour afficher le Code à saisir, ou pour en afficher un nouveau plus lisible !

votre dossier médical partagéLe DMP -Dossier Médical Partagé- est votre dossier médical personnel géré par l'Assurance Maladie. Totalement facultatif, il peut s'avérer bien utile. Ne le négligez pas, et si ce n'est déjà fait, demandez sa création.
Nous vous expliquons ici tout l'intérêt pour vous d'avoir un DMP personnel, comment il fonctionne et comment le documenter en plus et par vous-même.

 

Vous pouvez trouver toute information complémentaire à cet article sur le site de l'Assurance Maladie, site dédié au "Dossier Médical Partagé".

 

Le D.M.P. (dossier médical partagé) et personnel

 

Que faut-il entendre par DMP ?

C'est un dossier tout à fait personnel, attaché exclusivement à votre seule personne, dans lequel vous pourrez retrouver à tout instant :

  • l'historique de vos soins pendant les 24 derniers mois, automatiquement archivé par l'Assurance Maladie,
  • vos résultats d'examens médicaux (radios, analyses biologiques : sang, urine, ...),
  • vos antécédents médicaux (maladies, interventions chirurgicales, allergies, ...),
  • vos comptes-rendus d'hospitalisation

Et 2 points importants rédigés par vous-même :

  • les coordonnées précises de vos proches à contacter de toute urgence, en cas de besoin,
  • ainsi que vos directives anticipées de fin de vie (vos décisions personnelles concernant un éventuel acharnement médical ou non, le cas échéant, etc...).

Vous pouvez y archiver tout document complémentaire souhaité, ayant trait à votre santé.

 

Conditions requises pour obtenir un DMP

Il n'y en a pratiquement pas, si ce n'est d'être majeur. Toute personne physique dépendant de l'Assurance Maladie peut en bénéficier.

Il reste facultatif -simple décision du patient-, et il est totalement gratuit.

 

Comment obtenir son propre DMP ?

Vous disposez de plusieurs méthodes, au choix :

  1. vous demandez sa création initiale à votre Pharmacien (il suffit de lui présenter votre Carte Vitale) : après création, il vous indiquera vos données de connexion pour pouvoir accéder à votre dossier depuis votre ordinateur, votre tablette ou votre smartphone (votre Identifiant & votre Mot de passe personnels),
  2. vous demandez la même chose dans une Caisse de l'Assurance Maladie,
  3. vous effectuez vous-même la demande de création initiale sur le site dédié, à l'adresse :  https://www.dmp.fr

Si vous effectuez cette demande vous-même, il vous suffira de cliquer sur le bouton intitulé "Créer votre DMP" présent au milieu de la page d'accueil, et de préciser votre "Code spécifique de création" (code sur 12 chiffres reçu de la CNAM) : répondez que vous ne l'avez pas reçu. On vous demande alors de saisir 2 fois de suite pour contrôle votre "n° de sécurité sociale". Et on vous annonce que vous recevrez le fameux "Code spécifique de création" par courrier postal d'ici 2 à 3 semaines.

Quand vous recevrez ce code, revenez sur le site dmp.fr, redemandez de "Créer votre DMP" et saisissez le "Code spécifique de création". Suivez la procédure demandée.

Avouez qu'on se croirait à Fort Knox, et qu'une telle procédure bien lourde est malheureusement de nature à décourager plus d'une personne âgée. Même pas pitié de leur vue qui baisse, les caractères choisis pour le texte sont minuscules, même sur un bel écran d'ordinateur. Et c'est pourtant la classe du 3ème âge la plus concernée par l'utilité réelle d'un tel dossier médical !

Son utilisation réelle pourrait bien en pâtir.

Un autre exemple patent de raté : sur ce site DMP, un formulaire à destination d'un patient commence par la demande de saisie obligatoire du "N.I.R" ! Est-ce bien sérieux, quel quidam a déjà entendu parler de ceci s'il ne travaille pas à la CNAM ? Combien de patients quitteront ce site, et oublieront à jamais la notion de DMP faute d'avoir su remplir un tel formulaire. Quel dommage, quel gâchis !

ps: après des recherches sur internet, je comprends qu'il s'agit tout simplement du "n° de SS du patient". Quel cadre responsable a bien pu valider ce formulaire ?

Une bonne idée ce dossier médical partagé, mais vraiment développé par des amateurs de l'informatique et de l'organisation. Qui a bien pu valider un tel travail et le mettre en ligne sous cette forme finale si peu conviviale ? Tout est réuni pour faire fuir le visiteur ! Quand est-ce que l'État comprendra que dans ses grandes entités -Ministères, SS, Éducation Nationale, etc...-, tout nouveau projet informatique n'a de salut que dans leur externalisation ?

Mais accrochez-vous, le jeu en vaut la chandelle : une fois passé au travers des embûches de création de votre dossier, son utilisation est simple et pourrait vraiment servir à nombre d'entre-nous. Pour informer au plus vite les professionnels de santé en cas d'accident brutal, et où le temps est compté, pour que l'on respecte vos desidera le dernier jour venu, pour choisir le bon traitement urgent en respect avec une allergie, etc...

NOTRE CONSEIL : préférez l'une des 2 premières méthodes de création ci-dessus, le choix de votre pharmacien étant la méthode la plus pratique.

Pour finaliser votre dossier, après avoir choisi l'une des 2 premières méthodes, allez depuis votre ordinateur sur le site  https://www.dmp.fr  et cliquez en haut et à droite de la page d'accueil sur le lien intitulé "Mon DMP".

Et saisissez successivement votre "Identifiant de connexion" puis votre "Mot de passe" (données remises par votre pharmacien ou votre Caisse de la CNAM).

S'agissant de votre 1ère connexion, on vous oblige à modifier, personnaliser votre "Mot de passe". Notez le bien : c'est lui et lui seul que vous utiliserez désormais pour chaque prochaine connexion vers votre DMP.

 

Complétez votre DMP avec vos informations personnelles

Personnalisez votre dossier, documentez bien chaque case proposée et notamment les informations concernant votre "personne de confiance" et la "personne à contacter" en cas de problème grave vous concernant.

Notez que ces 2 personnes peuvent être la même, et notamment votre conjoint(e) si vous êtes marié(e).

 

Qui est autorisé à accéder à votre DMP ?

Uniquement :

  • vous-même,
  • et tout Personnel de santé (cf. médecin, Samu, Pompier).

Vous pouvez même en interdire l'accès à un Praticien précis.

 

Qui peut alimenter votre DMP ?

  • de façon naturelle la CNAM à réception des pièces envoyées par vos praticiens (médecin, analyste, hôpital ou clinique, ...),
  • vous-même : en scannant toute pièce d'information médicale souhaitée, puis en l'enregistrant dans votre DMP (tout est prévu sur le site concerné).

N'hésitez pas à enregistrer un document qui préciserait toute indication d'incompatibilité ou d'allergies (exemple personnel : j'y ai précisé de ne jamais effectuer d'IRM sur ma personne, ayant des plombs en de nombreux endroits du corps suite à un accident de chasse essuyé dans ma prime jeunesse) ! L'appareil fort onéreux pourrait être endommagé par la présence des plombs, et surtout ces plombs pourraient être violemment déplacés dans mon corps en créant des lésions susceptibles de gravité.

Et si vous ne souhaitez pas que l'on pratique sur votre corps un prélèvement d'organe, pensez à le préciser sur un document en noir sur blanc.

Enfin, et dernier conseil : vérifiez de temps à autre la bonne marche de votre dossier, sa juste documentation tout au long de votre parcours de santé.

 

Retour à la page d'accueil